PIERRICK HALLAIN : « IL A FALLU DU TEMPS »

1917677_947255568686997_3021539120647707915_n                                                                            Le point sur l’équipe de Nationale 2 avec Pierrick Hallain, 24ans, central.

 

Pierrick, quel bilan dresses-tu à la trêve pour la Nationale 2 ?
Il ne correspond pas vraiment à notre objectif de début d année. Nous avons perdu pas mal de matchs qui étaient a notre portée.

Comment expliquer ce démarrage aussi poussif ?
Il a fallu du temps pour mettre l’équipe en route, à cause du manque de joueurs qui ont été retenus avec les pros et aussi à cause des blessures . Nous avons également perdu aussi notre capitaine Maxime Mir, qui nous manque et que nous espérons retrouver au plus vite.
Parfois, il n’y a pas assez de joueurs aux entraînements. Pour des raisons professionnelles ou parce que certains viennent de s’entraîneur avec les pros. Nous manquons donc d’entraînements collectifs et, malgré ce, Tristan Martin prépare de bonnes séances durant lesquelles nous nous amusons et nous progressons, malgré un effectif réduit.

Peut-on, de fait, concilier une équipe pro avec une équipe de N2 dite de « centre de formation » ?
Enrichie de bonnes individualités, l’équipe augmente son niveau de jeu. Mais,dans certains cas, nous pouvons perdre des joueurs, retenus avec les pros pour jouer à l’autre bout de la France. D’un côté, ça donne du temps de jeu aux remplaçants.

Quel sera l’objectif de la seconde partie de saison ?
Finir la phase de poule avec le plus de points possibles pour accrocher les play-off, ou bien être au mieux pour assurer notre maintien. Il nous reste neuf points à aller chercher avec deux matchs à domicile. Nous sommes sur une dynamique de deux victoires consécutives avant la trêve et nous devrons entamer 2016 avec d’autres succès, tout en prenant du plaisir sur le terrain.

Attachment

1917677_947255568686997_3021539120647707915_n 1917677_947255568686997_3021539120647707915_n 1917677_947255568686997_3021539120647707915_n