EN « DEUX-DEUX » AVEC CLÉMENT TRILLES

Dimanche, il s’attaque, avec les cadets, à un nouveau tour de Coupe de France, à Sète et également contre Toulouse.

Clément, comment as-tu trouvé le dernier tour de la Coupe de France, qui vous a vu vous qualifier en qualité de deuxièmes ?

  • Je pense que chacun ne s’est pas donné à 100 % ce jour-là. On a commis beaucoup de fautes que l’on aurait pu éviter. A l’entraînement, on essaie de gommer les erreurs de ce style.

Y a-t-il davantage de motivation en coupe qu’en championnat ?

  • Il y a surtout davantage de stress, mais ça donne encore plus envie de jouer !

 

DSC_0083b

Attachment

DSC_0083b